Sagesse
“Les poux chatouillent la tête sur laquelle ils sont.”
Azande (RDC)
Les enfants sont évidemment une charge pour les parents.
Site Google  
Vous lisez le Quotidien du Mercredi 07 mars 2012 paru à Porto-Novo n°: 1949 année d'édition: 8  
“Les poux chatouillent la tête sur laquelle ils sont.”   |  Azande (RDC)       Ça trompe   |  DE LA POUDRE       Grève dans l’éducation   |  Les enseignants marchent sur la primature       Cotonou   |  Le déguerpissement des abords des voies reprend ce jour       Révision constitutionnelle   |  Qui a peur du débat public ?       d’Edgar Gnimavo   |  Des tournées gouvernementales       Eglise du christianisme céleste   |  Le pasteur Emmanuel Oshoffa et ses fidèles tiennent leur convention annuelle       ANPE   |  Des jeunes formés à l'auto-emploi reçoivent leur attestation       Porto-Novo   |  La police disperse les réunions publiques d'enseignants       Abomey   |  Les enseignants du Zou déterminés pour la grève       Communiqué de presse UPMB   |  -       Commission des Droits de l'Homme à Genève   |  Me Marie-Elise Gbèdo fait le point des efforts du Bénin       Tournée parlementaire   |  Les députés continuent leur périple       Grippe   |  Comment retrouver la forme au plus vite       Sinusite   |  7 conseils pour s'en débarrasser sans antibiotiques       Pour revenir à Chelsea   |  José Mourinho veut 15 millions d'euros par an et Cristiano Ronaldo       Ligue des champions   |  L'Olympique Lyonnais doit convaincre       Foot - ESP   |  Le Real Madrid a 110 ans       Top 20 RFI   |  Dame N'Doye inscrit son dixième but de la saison       RDC   |  Adolphe Muzito quitte la primature       Propositions de Sarkozy en France   |  Les magistrats réagissent vivement       Côte d'Ivoire   |  Probable nomination de Ahoussou Kouadio à la primature ?       Russie   |  L'opposition appelle à de nouvelles manifestations       Congo   |  180 morts dans les explosions à Brazzaville, selon un dernier bilan      
porto-express
Eglise du christianisme céleste
Le pasteur Emmanuel Oshoffa et ses fidèles tiennent leur convention annuelle

A Porto-Novo et à Aguonguè le weekend écoulé, c'était la ferveur des hommes en soutane blanche. Le Pasteur Emmanuel Oshoffa et ses fidèles ont tenue l'édition 2012 de la convention annuelle des fidèles du christianisme céleste. C'était du   02 au 04 mars dernier, une rencontre au cours de laquelle le pasteur Emmanuel   Mobiyina   Oshoffa a prié pour le règlement des différentes crises qui secouent actuellement notre pays.

La grande communauté des fidèles du christianisme céleste évoluant sous l'égide du pasteur Emmanuel Oshoffa étaient tous à la randonnée annuelle de la convention de leur église. Venus des quatre coins du monde pour prendre part à cette rencontre de prière et d'actions de grâce, ces hommes en soutane blanche ont prié sans cesse pour leur nation et pour la nation béninoise. Plusieurs pays étaient représentés dont entre autres le Nigeria, la Cote d'ivoire, le Ghana, la France, la Belgique, les Etats unis etc.

 C'est en effet à Porto-Novo qu'a été donné le top des manifestations avec l'arrivée au Benin de la délégation pastorale le vendredi 02Mars. Le lancement qui a été marqué par une procession à travers la ville de Porto-Novo pour échouer sur la terre sainte de Davié. Au soir du vendredi,   les fidèles ont eu droit à un culte sur les mêmes lieu à Davié à Porto Novo, puis suivra ensuite un géant concert spirituel animé par plusieurs groupes de chorales et artistes de chansons religieuses. Samedi 03 Mars 2012, cap a été mis sur le village d'Agounguè dans la vallée de l'Ouémé où des centaines de fidèles attendaient déjà le pasteur Emmanuel Mobiyina Oshoffa et sa suite. Là également c'était une ambiance très festive avec à la clé des chants de louange et de gloire. La raison était toute simple : " Nous remercions DIEU qui nous a permis d'organiser cette convention , malgré les tensions sociaes qui s'observent dans le pays le seigneur nous a permis de venir à cette rencontre spirituelle annuelle. Nous remercions également les autorités béninoises qui nous ont accordé l'autorisation. " A laissé entendre Omotosho Mathieu Oshoffa le chef cabinet du pasteur E M Oshoffa .A Agounguè. Pour ce qui est de la suite, prières, louanges, onction et écoute de la parole divine ont été au menu de cette deuxième journée de la convention.

La convention de cette année n'a pas occulté l'actualité de notre pays notamment les crises qui se sont emparées de lui. C'est pourquoi le pasteur E M Oshoffa a profité de l'occasion pour appeler aussi bien le gouvernement que les syndicalistes à la table de négociation tout en priorisant l'intérêt supérieur de la nation. Le pasteur E M Oshoffa n'a pas manqué de prier pour toute la nation entière pour que la paix et la prospérité soient de mise au Benin. Par ailleurs, les fidèles célestes présents à la convention de l'année 2012 ont été édifiés sur le rôle qui doit être le leur dans le développement de leur nation. L'action sociale menée cette année par le pasteur E M Oshoffa, comme à l'accoutumée lors des éditions antérieures, est le don fait aux sinistrés des dernières inondations.

Vitali Boton